search icon

Victor Fleury

Horloger

(actif vers 1860 - 1880)

Victor Fleury figure parmi les plus importants horlogers parisiens de la seconde moitié du XIXe siècle. Installé au 23, rue de la Paix à Paris, il est mentionné en tant qu’« Horloger de la Marine » sur certaines de ses créations, cet artisan se distingua notamment par ses recherches et sa contribution non-négligeable à l’élaboration d’un nouvel échappement. Auteur des « Nouveaux principes sur le pendule appliqué à l’horlogerie…lettre aux horlogers, aux savants et aux amateurs de l’art », ouvrage publié à Paris en 1865, Victor Fleury donna son nom à un échappement particulièrement ingénieux et réalisa notamment un régulateur à demi-secondes dont l’échappement se réduisait à une petite boule métallique libre mue dans un petit bassin circulaire en cristal de quelques millimètres de diamètre. Vers la fin de sa carrière l’horloger semble s’être installé en province ; ainsi, une montre à boîte en or, signée Victor Fleury à Angers et passée en vente sur le marché de l’art parisien, portait l’annotation : « médailles aux grandes expositions jusqu’en 1867 ».