search icon

Louis Jouard

Horloger

(? - vers 1770)

Il est l’un des plus importants horlogers parisiens du deuxième tiers du XVIIIe siècle. Après l’enregistrement de ses lettres de maîtrise, le 13 septembre 1724, il installe son atelier rue de la Monnaye, puis cloître Saint-Germain-l’Auxerrois, reprend le fonds de commerce de son confrère Jean-Baptiste Coignet et connaît une grande notoriété auprès des amateurs d’horlogerie de luxe en collaborant notamment avec le marchand-mercier, comprenez marchand d’objets de luxe, François Darnault. Dans les documents de l’époque, quelques unes de ses pendules sont mentionnées chez certains grands amateurs, citons notamment celles décrites au moment des inventaires après décès d’Alexandre-Jean Boula de Mareuil, ancien premier avocat-général à la Cour de Paris, de Claude-Pierre-Donat Bourdiet de Belleran, officier de cavalerie, et de Charles-Emmanuel de Crussol, puissant duc d’Uzès.

Découvrez ses œuvres