search icon

Jean-Louis Rouvière

Horloger

Après son accession à la maîtrise en 1781, Jean-Louis Rouvière installe son atelier rue de Rohan en 1783, puis est mentionné rue du Petit Lion Saint-Sauveur entre 1789 et 1806. Il acquiert rapidement une grande notoriété et se compose une riche clientèle privée. Dès le début du XIXe siècle, certaines de ses réalisations sont mentionnées dans de grandes collections du temps, notamment un modèle en acajou brièvement décrit en mai 1835 dans l’inventaire après décès d’Anne de Damas veuve du collectionneur Charles-François comte de Simiane.

Découvrez ses œuvres