search icon

Gautier

« Gautier à Paris »

Horloger

Cet artisan parisien, qui signait « Gautier à Paris », fut actif à partir des dernières décennies du XVIIIe siècle et mentionné par Tardy comme ayant son atelier installé rue des Gravilliers au début de l’époque Empire (voir Dictionnaire des horloger français, Paris, 1971, p.251). Ce patronyme, parfois orthographié Gauthier, est mentionné sur les cadrans de certaines pendules décrites dans les inventaires après décès de certains grands amateurs parisiens du temps, notamment chez Henry-Louis Frédy de Coubertin et chez la veuve de Charles-Gabriel comte de Tolède.

Découvrez ses œuvres