search icon

Etienne Martincourt

Fondeur-ciseleur

(vers 1730 - 1796)

Etienne Martincourt est l’un des plus importants fondeurs-ciseleurs parisiens de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Dans un premier temps, il devient maître fondeur en juillet 1762, puis devient l’année suivante maître sculpteur et peintre de l’Académie de Saint-Luc. Il acquiert rapidement une grande notoriété, puisque dès 1766, au cours d’une exposition-vente privée organisée dans les ateliers du célèbre horloger du roi Jean-André Lepaute, deux pendules sont mentionnées dont les modèles sont rattachés à Martincourt. Pendant près de deux décennies, l’artisan va se composer l’une des plus belles clientèles de la capitale travaillant pour la duchesse de Mazarin et collaborant avec Jean-Henri Riesener, l’ébéniste de la reine Marie-Antoinette, avec lequel il réalise quelques-uns des plus grands chefs-d’œuvre de l’ébénisterie française du XVIIIe siècle, notamment en 1787 le serre-bijoux de la comtesse de Provence au Château de Versailles qui est conservé aujourd’hui dans les collections royales anglaises.

Découvrez ses œuvres