search icon

Pierre-Martin Merra

Horloger

Pierre-Martin Merra figure parmi les plus importants horlogers parisiens de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Après son accession à la maîtrise, le 25 novembre 1773, il installe son atelier rue aux Ours, puis rue Saint-Denis, passage de l’ancien Grand Cerf, et rencontre immédiatement une grande notoriété auprès des grands amateurs d’horlogerie. A la fin du XVIIIe siècle, certaines de ses pendules étaient mentionnées dans les inventaires après décès de l’épouse de Laurent-Gabriel Mouchy, dans celui d’Antoine-Denis d’Alsace d’Hénin-Liétard, ainsi que dans celui de Charles-Louis-François-Antoine marquis de Montaigu.

Découvrez ses œuvres