search icon

Pierre Edelinne

Horloger

(1727 - 1777)

Pierre Edelinne, également orthographié Edelyne, figure parmi les meilleurs horlogers parisiens de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Après avoir effectué son apprentissage entre 1747 et 1754, il obtient ses lettres de maîtrise en décembre 1757 et ouvre son propre atelier. Mentionné rue de Harlay de 1765 à 1767, il connaît une grande notoriété et après son décès sa veuve continue l’activité pendant quelques années. Ses réalisations semblent rarement mentionnées dans les documents anciens, mais relevons qu’une pendule portant sa signature était décrite en 1787 dans l’inventaire après décès de Maximilien-Léopold-Philippe-Joseph Gardel (1741-1787), célèbre compositeur rattaché à l’Académie royale de musique.

Découvrez ses œuvres