search icon

Clodion

Claude Michel, dit Clodion

Sculpteur

(1738 - 1814)

Claude Michel, dit Clodion est l’un des plus importants sculpteurs européens de la seconde moitié du XVIIIe siècle et des premières années du siècle suivant. Originaire de Nancy, il vint relativement jeune s’installer à Paris et entra dans l’atelier de son oncle, le sculpteur Lambert-Sigismond Adam. Puis après le décès de ce dernier, il compléta quelques temps sa formation chez Jean-Baptiste Pigalle. Rapidement, le jeune Clodion démontra un talent hors du commun. Dès 1759, il remporta le premier prix de sculpture, puis partit à Rome trois ans plus tard avec le brevet d’élève de l’Académie de France. Son séjour romain sera primordial pour la formation de son style qui s’affirmera et qui lui attirera quelques précieux soutiens, notamment le peintre Natoire, et de puissants commanditaires, particulièrement l’impératrice Catherine II qui essayera vainement de le faire venir en Russie. En 1771, de retour en France, il acquit une très grande réputation pour ses groupes de nymphes, bacchantes et satyres particulièrement recherchés par les collectionneurs. A la fin de l’année 1773, il retourna en Italie, chargé par la Direction des Bâtiments du roi d’acheter des marbres à Carrare. Par la suite, jusqu’à la Révolution, il recevra de nombreuses et importantes commandes pour la famille royale et les grands amateurs du temps. Après la chute de la monarchie, il continua son œuvre beaucoup plus timidement, puis mourut à Paris, rue de la Sorbonne, en mars 1814.

Découvrez ses œuvres