search icon

Nicolas Thomas

Horloger

(? - 1806)

Nicolas Thomas est reçu maître-horloger en 1778, et ensuite nommé horloger du Roi. Trois ans plus tard on le trouve établi rue du Bac ; en 1789 il est dans la rue de l’Echelle ; en 1806 il est rue de Grétry. Thomas épouse la fille de l’horloger Pierre Millot. Il fait le mouvement d’une pendule avec boîte de François Rémond, d’après un modèle de Louis-Simon Boizot représentant l’Etude et la Philosophie et dont le cadran est de Dubuisson, ainsi que celui d’une pendule empire avec boîte de Claude Galle, représentant Apollon (illustrées dans Pierre Kjellberg, Encyclopédie de la Pendule Française du Moyen Age au XXe Siècle, 1997, pp. 261 et 404, pl. B).

Découvrez ses œuvres