search icon

Nicolas-Jean Fieffé

Horloger

(? - 1762)

Le fils du célèbre horloger Jean-Jacques Fieffé, après avoir été reçu maître en 1752, il n’exerça qu’une dizaine d’années et eut donc une production relativement réduite, mais d’excellente qualité. Mais soulignons qu’il apparaît que Fieffé fils sut tirer profit des relations professionnelles qu’avait tissées son père depuis plusieurs décennies avec les meilleurs artisans de la capitale, particulièrement avec le bronzier Saint-Germain.